Accueil > Année scolaire 2017-2018 > Présentation de l’école > 3- Qui était Frédéric Joliot-Curie ?

3- Qui était Frédéric Joliot-Curie ?

 

C’est le 19 mars 1900 qu’est né Frédéric Joliot. Il est le sixième enfant d’une famille nombreuse.

Frédéric Joliot a toujours eu le goût de la recherche et le désir de faire des expériences : déjà tout jeune, s’enfermant dans le cabinet de toilette de ses parents, il fait des expériences qui détériorent parfois le lavabo !

II se passionne aussi pour la vie des grands savants ; il a accroché sur le mur de sa chambre le portrait de deux savants qu’il aime particulièrement : Pierre et Marie Curie. Pierre et Marie Curie sont des scientifiques très célèbres qui travaillent sur la radioactivité..

Lors de ces études, Frédéric devient le préparateur particulier de Marie Curie. Cette rencontre va changer sa vie tant sur le plan scientifique que personnel puisqu’il va épouser, Irène, la fille de Pierre et Marie Curie, elle-même assistante de sa mère depuis 1926.

Ainsi Frédéric Joliot associe son nom à celle d’une famille d’illustres chercheurs et devient Frédéric Joliot-Curie.

Frédéric et Irène Joliot-Curie auront deux enfants : Hélène Langevin-Joliot née en 1927 et Pierre Joliot-Curie né en 1932.

Frédéric et Irène Joliot-Curie vont alors consacrer leur vie à la recherche scientifique. Ils ont d’ailleurs obtenu le prix Nobel de chimie en 1935 et ont occupé des postes à hautes fonctions.

Frédéric Joliot va notamment travailler sur l’énergie nucléaire (bombe atomique). Or ses découvertes ont lieu juste avant la seconde guerre mondiale, lui et son équipe vont tout faire pour empêcher les Allemands de construire une bombe de ce type. Leurs recherches sont secrètes et protégées par le ministère de la défense.

Mais en 1940, les Allemands sont à Paris. Ils ont donc accès aux laboratoires de recherche qu’ils visitent. Ils veulent en savoir plus sur les recherches liées à l’énergie atomique. De peur d’être devancés par les Français, les Allemands demandent à Frédéric Joliot de ne plus faire de recherche dans un but militaire mais de faire de la recherche pure.

Malgré tout, Frédéric Joliot s’engage dans la résistance en 1941. Les militants de son groupe se rencontrent clandestinement dans son laboratoire.

Pendant l’été 1945, Irène et Frédéric Joliot se reposent en Bretagne alors que survint la nouvelle du bombardement atomique sur la ville japonaise d’Hiroshima. Frédéric est très déprimé par cette nouvelle car il a l’impression d’en être en partie responsable à cause de ses travaux de recherches d’avant guerre. Mais il continue à penser que l’énergie atomique « rendra aux hommes, dans la paix, des services inestimables ».

En 1950, il lance même l’Appel de Stockholm visant à l’interdiction de la bombe atomique.

Il meurt le 14 août 1958 et comme sa femme Irène, aura des obsèques nationales.

Depuis l’énergie nucléaire sert à l’électricité et à d’autres fonctions....

Pour plus d’informations, cliquez sur le lien : 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fr%C3%A9d%C3%A9ric_Joliot-Curie


ORGANIGRAMME DE LA FAMILLE.....



| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
École Frédéric JOLIOT-CURIE 78 Achères (académie de Versailles)